Chapitre 1

Inbal est une circassienne diplômée du Centre National des Art du Cirque de Châlons-en-Champagne. Pour ce projet, j’ai choisi de travailler le long d’un vieux bras mort de la rivière Marne.
Cette zone est particulière, puisque ennoyée une bonne partie de l’année, donnant ainsi un aspect un peu chaotique à la végétation, entre vieux saule mort et jeune rejet. Une petite mare s’est formée au fil du temps et reste présente à l’année. Le vent fait chanter les branches morte des cîmes des arbres. Une atmosphère mystique et éthérée résonne dans cet endroit.
Inbal est venue ici avec ses outils de travail : son corps et sa corde, et, pour seul lien entre nous, la musicalité du lieu.
L’écoute du lieu en lui-même est au centre de la démarche. Je cherche souvent au cours des mes différents shooting à provoquer le lâcher-prise. Je me laisse guider par l’ambiance du lieu dans lequel je travaille pour réaliser mes images, et j’associe souvent ces ambiances à ma propre musique. J’ai voulu ici faire le lien entre cette musicalité et ma démarche artistique globale, en amenant des artistes, des modèles, ou tout un chacun, par leur corps ou le prolongement de ce dernier (comme la corde d’Inbal), à exprimer cette musique subtile qui résonne dans chaque lieu quand on prend le temps de l’écouter.
Ce projet se voulait donc très permissif et spontané, avec pour seule contrainte le lieu lui-même. Je vous invite, pour ce premier essai photographique autour de la musicalité des lieux, à naviguer avec Inbal et moi vers ce lieu atypique.

 

inbal-30 png 2

inbal-6 png  inbal-22 png

 

 

 

 

 

 

inbal-38 png